Visages de la Nouvelle-Orléans

Painted Faces of New Orleans

Exposition Visages de la Nouvelle-Orléans à Aubervilliers, 6 avril – 3 mai, 2017. Fascinée par les traditions et rites artistiques de la Nouvelle-Orléans, Clémence Devienne s’est rendue en Louisiane au mois de janvier 2017 pour rencontrer ces hommes et ces femmes qui font vibrer la ville. Au fil de ses rencontres, avec Deacon, un chanteur et musicien de Rythm‘n’ Blues, Alfred Doucette, un célèbre Mardi Gras Indian qui porte fièrement sa coiffe de 70 kilos, Anita, l’une des « Baby Dolls » qui défilent en boas à plumes et robes de satin, et tant d’autres, Clémence a voulu saisir cette énergie artistique intense qui lie les habitants à la ville.

Les séances n’étaient pas toujours une partie de plaisir pour les sujets portraitisés comme pour l’artiste : Alfred Doucette a eu bien du mal à garder la pause quand la lourdeur de sa coiffe commençait à se faire sentir. Deacon John Moore, dont Clémence Devienne a voulu immortaliser le sourire inimitable, a souffert des zygomatiques pendant une séance qui s’est terminée tard dans la nuit. Il fallait peindre le plus de gens possible dans un temps limité, s’adapter à leurs emplois du temps et peindre quand ils le pouvaient.

Les portraits, pour lesquels Clémence Devienne se déplaçait systématiquement, étaient aussi l’occasion de pénétrer dans des mondes différents. Au cours de son séjour, Clémence Devienne a peint dans un studio de musique de l’université de Loyola, chez un barbier, dans les locaux de l’association « The Neighborhood Story Project », dans les bureaux du « Off Beat Magazine », etc. La spécificité de chaque séance se reflète dans les choix des couleurs ou de la technique. Le pastel fait ressortir Dappa, un musicien hip-hop dan l’environnement du studio de musique de Loyola. Les perles brodées sur la toile représentant Alfred Doucette font écho aux gigantesques costumes colorés qui s’amoncellent dans l’appartement de celui qu’on appelle le « Big Chief ».

Réalisés au cours d’un séjour de trois semaines en janvier 2017, les portraits, une trentaine au total, sont à la fois un hommage aux habitants et une porte d’entrée dans le monde néo-orléanais. Ils sont exposés au Grand Bouillon, un lieu artistique et de débats et échanges à Aubervilliers, du 6 avril au 3 mai. Le vernissage a lieu le 6 avril à partir de 19h.

A propos de l’artiste: Diplômée des Arts Déco de Paris, Clémence Devienne peint depuis l’enfance mais d’autres projets l’ont un temps éloignée des pinceaux. Depuis quatre ans, elle y consacre le plus de temps possible dans son atelier d’Aubervilliers.  Son médium de prédilection, le portrait, lui permet de rencontrer des gens de tous les horizons et, au cours de séances de pause qui peuvent durent plusieurs heures, de nouer un véritable échange.

Exhibition Visages de la Nouvelle-Orléans  in Aubervilliers, April 6th – May 3rd, 2017. Fascinated by the traditions and artistic pathways of New Orleans, Clémence Devienne travelled to Louisiana in January 2017 in ordre to meet the men and women that keep the city’s heart beating.  Through her encounters with Deacon, a R&B musician, Alfred Doucette, a famous Mardi Gras Indian that proudly wears his 70 kilo costume, and Anita, one of the « Baby Dolls » that parades in a ostrich boa and satin dress, and many others, Clémence sought to capture the intense artistic energy that connects the town’s residents.

Clémence à la Nouvelle-Orléans

Sittings for portraits weren’t always easy for sitter or artist: Alfred Doucette had to pose under the heavy weight of his headdress.  Deacon John Moore, whose smile Clémence absolutely wanted to immortalise, strained his facial muscles during a sitting that went late into the evening.  The artist had to paint as many people as possible in a limited time, respecting their busy schedules and seizing every opportunity that came her way.

Painting gave Clémence Devienne a chance to enter each sitter’s world as she always painted them where they work, live or play.  She painted in a music studio at Loyola University, in a barbershop, at « The Neighborhood Story Project« , in the offices of « Off Beat Magazine« , etc.  Clémence chose her colors and technique to reflect each sitter and their world.   Pastel was chosen for Dappa, a hip-hop musician who sat in the Loyola music studio.  The embroidered pearls on Alfred Doucette’s portrait call to the massive colorful costumes you will find in Afred’s or « Big Chief’s » appartment.

The exhibition delights our eyes with thirty portraits done over three weeks in January 2017.  It is meant to be a homage to the inhabitants of New Orleans and provides viewers with a doorway into the unique world of New Orleans.  The exhibition is hosted at the Grand Bouillon, a center for the arts, debate and discussion in Aubervilliers, accessible by metro from Paris.  The opening event will take place on April 6th from 19h.

About the artist: A graduate of the Arts Déco school of Paris, Clémence Devienne has painted since childhood.  While other projects pulled her away from painting, for the last four years she has spent the large part of ther time working in her Aubervilliers studio. Her favorite genre, the portrait, allows her to meet people from all walks of life.

Texte by: Clémence Devienne
All photos: Copyright © Clémence Devienne, 2017

NOLA Fest France

France Party NOLA style

Mardi Gras!  C’est la première fois depuis bien des années que nous allons manquer le Mardi Gras de la Nouvelle Orléans. Cependant, grâce aux efforts de Basile Pachkoff et de ses associés, nous pourrons participer au Carnaval de Paris http://www.carnaval-paris.org/ le dimanche 26 février 2017. Nous allons défiler dans La Promenade du Boeuf Gras, une parade traditionnelle du Carnaval datant de 1512, qui avait disparu en 1953, et qui fête aujourd’hui le 20e anniversaire de sa réhabilitation.

Promenade du Boeuf Gras

Le thème de cette année est « La Ronde des fruits et légumes autour du monde ». Nous allons nous réunir pour confectionner nos costumes et vous pourriez faire de même ! La parade est gratuite. Venez entre amis, en famille, mais surtout costumés ! Nous invitons toutes les personnes en France qui ont expérimenté le Mardi Gras en Louisiane à venir nous rejoindre à la Promenade du Boeuf gras, le 26 février prochain pour apporter cet esprit si spécifique de la Nouvelle Orléans dans les rues de Paris, et commencer les préparations des prochains Krewes pour la saison du Carnaval 2018.

A la Nouvelle Orléans, ma femme et moi-même commençons traditionnellement les préparations de notre carnaval autour du mois d’octobre. Nous construisons, peignons et décorons des chars très divers. Certains sont de gigantesques semi-remorques décorés et tirés par des tracteurs, d’autres des machines très inventives tractées en vélo ou à la main, en passant par toute sorte de véhicules modifiés et améliorés.  Pour réaliser ces chars, nous rencontrons tout type de personnes à travers la ville, du pays, voire du monde entier. C’est une expérience extraordinaire de faire partie d’un ensemble de personnes qui travaille collectivement et artistiquement à la réalisation d’un objectif commun.

Animés par cette étincelle de créativité collective si spécifique, nous avons décidé de créer notre association pour introduire l’esprit de la saison du Mardi Gras de la Nouvelle Orléans en France. Nous souhaitons développer à nouveau l’esprit de fête et de communion collective propre à ces célébrations pour réunir les gens.

Cet été, nous allons lancer notre première édition du NOLA Fest en France http://www.speedupthetv.com/, un festival réunissant des expositions, ateliers et évènements culturels qui seront suivis par une grande célébration incluant une parade publique. Des Brass Bands (fanfares), danseurs de Second Lines, Indiens de Mardi Gras, concepteurs de chars, chefs, krewes (équipes) et diverses communautés de la ville seront les représentants de la culture néo-orléanaise et viendront pour travailler avec leurs homologues français pour partager leur connaissance et leur tradition autour des festivités de Mardi Gras.

Sebastian St John et Géraldine

Nous avons pour ambition d’organiser ce festival tous les ans, de célébrer le tricentenaire de la fondation de la Nouvelle Orléans en 2018, mais aussi d’introduire la culture de la Nouvelle Orléans dans les événements culturels français déjà existants : Nuit Blanche, Fête de la musique, marchés de Noël, festivals de musique, culinaires ou artistiques, parades du Carnaval…

Les « Krewes » https://fr.wikipedia.org/wiki/Krewe sont l’une des particularités de la Nouvelle Orléans. Chaque groupe associe un ensemble de personnes autour d’un concept-idée qui va le caractériser et le distinguer et autour duquel vont se fédérer ses adhérents au cours des festivités de Mardi Gras.

Nous invitons toute personne volontaire à créer leur propre Krewe ou à s’associer avec les Krewe de Louisiane pour participer à NOLA Fest. Notre « Krewe Master », Jean-Pierre Mignot, fondateur de la revue franco-louisianaise La Nouvelle Abeille https://m.facebook.com/lanouvelleabeille/, a fait partie de plusieurs Krewes à la Nouvelle Orléans et pourra partager son expérience et vous aider à la création de votre propre krewe. Les Krewes peuvent réunir des groupes d’amis, familles, professionnels associés, groupes de loisirs ou d’interêts partagés, organisations sociales ou communautaires.

Il y a de nombreux avantages à rejoindre un krewe. Les formules peuvent être très diverses et seront l’occasion de réunir votre famille et vos amis, de faire de nouvelles rencontres, d’étendre votre réseau professionnel, de rendre service à votre entourage, et de s’associer autour de ses centres d’intérêts ou de ses loisirs. C’est surtout une bonne occasion de s’amuser, faire la fête et passer un très bon moment convivial.

Pour plus de renseignements sur notre association, le festival NOLA Fest, le Carnaval de Paris ou la création de Krewes en France, n’hésitez pas à nous contacter au contact@SpeedUpTheTV.com  

We are missing our first New Orleans Mardi Gras in many years, but thanks to the efforts of Basile Pachkoff and his associates, we will parade at Paris Carnaval http://www.carnaval-paris.org/on Sunday, February 26. This year is the 20th anniversary of the reinstatement of the Promenade du Bœuf Gras, a Carnaval tradition dating back to 1512. The tradition disappeared from 1953 to 1996.

The theme this year is “Fruits and Vegetables from around the World.” We’re meeting with our group of friends to make costumes, and you should too! It’s free to join the parade, just bring your friends, family, costume and show up!  We’re calling on all expats to come to Paris Carnaval on February 26 and bring some of that Louisiana spirit to the streets of Paris, and to start forming your krewes for Carnaval 2018…

In New Orleans my French wife and I begin our Carnival preparations around October: we build, paint and gold leaf floats – everything from giant tractor-pulled floats, to man- and bike-powered contraptions, to tricked-out Radio Flyer wagons; we get together with our various krewes to conceptualize and make costumes; we finalize schedules with our brass and marching bands and start working on the music; we help coordinate and organize bals, and so much more.

Decorating with silver leaf

Doing all of these things brings us into contact with all kinds of people from all over the city, and world. It’s incredible to be a part of everyone coming together to creatively reach a common goal. This is the spark that led us to create an association to bring the spirit of Mardi Gras season in New Orleans to France, and to use celebration and the inherent community nature of those events to bring people together.

This summer we are launching NOLA Fest in France http://www.speedupthetv.com/; a series of workshops, exhibits and other events followed by a large public parade and celebration. Culture bearers from New Orleans – a brass band, second line dancers, Mardi Gras Indians, float artists, chefs, krewes, a cultural entourage and others – are coming to work with French peers to share the cultures and traditions of New Orleans with French communities.

In addition to expanding NOLA Fest, to celebrate the 300th birthday of New Orleans in 2018 we are working to inject as much New Orleans culture into existing French events throughout the year. Nuit Blanche; Fête de la Musique; food, music, art and other festivals; Christmas markets; Carnaval parades; and more.

St Cecilia and St Ann Parade, Mardi Gras

One essential part of a New Orleans-style community celebration is the formation of krewes https://en.wikipedia.org/wiki/Krewe in France. We are looking for individuals and groups throughout France to form their own krewes, and to partner with krewes from Louisiana to participate in NOLA Fest. Our “Krewe Master,” Jean-Pierre Mignot, founder of la Nouvelle Abeille https://m.facebook.com/lanouvelleabeille/, is an experienced New Orleans krewe member who will help guide you in everything from creating your krewe to parading on the streets of France.

Krewes can be formed by groups of friends and family, professional associates, special interest and hobby groups, community and social organizations and any others. The benefits to being part of a krewe are many, and they are an amazing way to bring your family and friends together, meet new friends, expand your professional network, give back to your community, join with others who share your interests and hobbies, and are a great reason to party and have a good time.

If you would like more information on Paris Carnaval, NOLA Fest, or forming a krewe in France, please contact us at http://www.speedupthetv.com/contact/

text by: Sebastian St. John and Jean-Pierre Mignot
photos by: Hervé Coutin and Sebastian St. John

 

 

By |10 février, 2017|Categories: Art de Vivre | Lifestyle, Musique | Music|Tags: , , , |