Délégation Louisianaise à Paris

Louisiana Delegation in Paris

photos: Lieutenant-Governor Nungesser by France-Louisiane; New Orleans 300 years from 2018nola.com

La semaine du 30 janvier, une délégation louisianaise menée par le Lieutenant-Gouverneur William «Billy » Nungesser était à Paris et à Lyon pour échanger sur les célébrations planifiées pour le Tricentenaire de la fondation de la Nouvelle-Orléans par Le Moyne de Bienville, en 1718.  Ces célébrations, qui commencent déjà le dernier trimestre 2017, seront un évènement international, et l’occasion de rappeler la force des liens historiques qui unissent la France et la Louisiane.

Dans le cadre d’un programme de travail très intense, la délégation a participé aux réunions de travail avec les professionnels du tourisme, des représentants de la Ville de Paris, et bien d’autres instances.  Le Lieutenant-Gouverneur a aussi échangé avec le public à plusieurs reprises.  Une émission radio le 29 janvier sur la chaîne TSF Jazz http://www.tsfjazz.com/pop-pcast.php?id=14120 fut l’occasion de présenter le Tricentenaire, d’évoquer des liens personnels avec la France et d’inviter le public français à visiter la Louisiane.  Le 30 janvier, Billy Nungesser était l’invité de la chaine de télévision TV5 Monde https://www.youtube.com/embed/jXE9lpzbnq4. L’émission a été une belle opportunité pour les Français de découvrir cet ambassadeur enthousiaste qui expliquait que la Nouvelle-Orléans est encore plus belle et dynamique que jamais. Il louait particulièrement la résilience des populations et évoquait les investissements faits après l’ouragan Katrina.

Malgré un planning très chargé, la délégation louisianaise a pu se réunir le 1er février avec des représentants de l’Association France-Louisiane pour échanger sur les projets de l’Association liés au Tricentenaire.

Réunion de travail délégation Louisianaise et l’Association France-Louisiane / Working session between Louisiana delegation and France-Louisiane Association

Plusieurs projets de collaboration étaient discutés et devraient permettre à notre Association d’être un relais important pour les célébrations du Tricentenaire en France au cours de 2017-2018.    Nous tiendrons nos lecteurs au courant de l’avancement de ces projets sur notre Blog et Page Facebook.

During the week of January 30th, a delegation from the State of Louisiana and New Orleans, led by the Lieutenant-Governor William « Billy » Nungesser, were in Paris and Lyon to discuss the celebration of New Orleans’ upcoming Tricentennial.  Founded in 1718 by Le Moyne de Bienville, New Orleans will start the festivities in the last quarter of 2017.   The Tricentennial will be an international event and a milestone marking the historical ties between France and Louisiana.

During a very intense, almost non-stop mission, the Louisiana delegation participated in many sessions with tourism professionals, journalists, city officials and others to promote Louisiana.  The Lieutenant-Governor also took advantage of two media opportunities to share his passion for Louisiana with the general public.  A live broadcast on France’s biggest Jazz station TSF Jazz http://www.tsfjazz.com/pop-pcast.php?id=14120 on January 29th featured lively discussion on the Tricentennial. The Lieutenant-Governor also shared personal connections with France including the story of his great-grand father who was a fighter pilot in France during WW1. He concluded the interview with an enthousiastic invitation to all listeners to visit Louisiana.

Tricentennial Logo

On January 30th, Billy Nungesser was the guest of TV5 Monde https://www.youtube.com/embed/jXE9lpzbnq4.  This television interview was an opportunity for people in France to see the enthusiastic ambassador in action as he explained that New Orleans is  looking better than ever.  He emphasised the connections between France and Louisiana. The Lieutenant-Governor highlighted the many investments made post-Katrina and praised the resilience of Louisiana’s people.

Despite their packed schedule the Louisiana delegation squeezed in a breakfast meeting with the France-Louisiane Association on February 1st to discuss our efforts related to the upcoming Tricentennial.  Several opportunities for collaboration were identified and should allow our Association to be a strong partner for Tricentennial celebrations in France during 2017-2018.   We invite you to keep up to date on our programs here on the Blog and on our Facebook page.

By |4 février, 2017|Categories: Art de Vivre | Lifestyle, Personnalités | People|Tags: , , , , , |

Festival CHANGE d’AIR Louisiane

Louisiana Festival in Changé

Texte: Claire Guinchard, Centre Socioculturel François Rabelais
Photos: Centre Socioculturel François Rabelais

Porté par le Centre Socioculturel François Rabelais, situé à Changé, près du Mans, le 26e Festival CHANGE d’AIR a proposé en novembre dernier plus de 10 jours de concerts, de spectacles et d’animations autour de la Louisiane et la Nouvelle Orléans !

L’Association France-Louisiane était partenaire du Festival

group-musical-change

Sons du Festival

« Et le public fut au rendez-vous : plus de 3650 spectateurs (dont 1500 scolaires) soit le record de fréquentation depuis que le Festival existe » se réjouit Steve Belliard, coordinateur culturel et programmateur du Festival. « Dès l’annonce du thème du Festival, en janvier nous avons senti un réel engouement pour la Louisiane ! Chacun avait en tête des images ou des sons entraînants entre le Jazz New-Orleans ou la musique Cajun. Ainsi de nombreuses soirées ont vite affichées complet, et des Ecoles Maternelles à la Maison de Retraite, les associations locales ou les habitants, c’est toute la Ville qui est partie le temps d’une semaine, le long des grands bayous de Louisiane ».

Un succès dû en grande partie à la forte participation de l’équipe d’une cinquantaine de bénévoles fortement investie dès le choix du thème du Festival en janvier, puis pour réfléchir ensemble sur l’élaboration de cette semaine thématique, puis pour décorer, accueillir le public, les artistes, les intervenants et donner ainsi au Centre Rabelais un air de Louisiane.

jean-pierre-bruneau

JP Bruneau de FL/FA

Ces deux semaines de Festival ont emporté le public bien loin de Changé, et ont permis de découvrir une culture Cajun méconnue, de swinguer aux rythmes du Jazz New Orleans, ou du « Blues dans le Bayou » pour les plus jeunes, sans oublier le charme poétique et émouvant de Leyla McCalla, dont le talent a littéralement charmé le public. Ce fut aussi l’occasion de rencontres avec la passionnante Odile Rouet de l’Association France-Louisiane (FL/FA) pour une conférence autour de la Louisiane française, ou avec Jean-Pierre Bruneau (FL/FA), avec un salon de musique autour de la Musique Cajun, mêlant conférence et concert et un film de Jean-Pierre Bruneau Dedans le Sud de la Louisiane .

Grâce à la participation des équipes des restaurants scolaires, plus de 500 élèves des écoles ont pu goûter un menu de Louisiane (soupe Cajun et jambalaya), et participer à un quizz très attendu chaque année proposé par les animateurs du Centre Rabelais à la cantine. !

Le repas de clôture du Festival a accueilli près de 300 convives qui ont pu goûter la Louisiane et danser aux rythmes Cajuns de deux formations musicales : « Mardi Gras » et le « Bal de Maison ». Au menu : cocktail mint julep, gumbo de crevettes, jambalaya, tarte aux noix de pécan, café-brulôt du bayou…le tout dans une ambiance festive, chaleureuse et très conviviale !

Le Festival est terminé, mais chacun garde en mémoire cette culture si proche et pourtant lointaine, de nos cousins d’Amérique qui défendent la langue française, ce trait d’union outre-Atlantique qui témoigne de nos racines communes.

Organized by the Centre Socioculturel François Rabelais, located in the town of Changé, near Le Mans, the 26th Festival CHANGE d’AIR took place this November with 10 days of concerts, shows, and activities on the theme of Louisiana and New Orleans.

The France-Louisiane Association was a Festival partner

enfants-dansant

Blues in the Bayou fun

“Attendance was excellent with over 3650 visitors (including 1500 students), the highest in the festival’s history according to Steve Belliard, in charge of cultural programming for the Festival.  “As soon as we announced the theme of this year’s festival, back in January, we felt a wave of interest for Louisiana!  Everyone’s mind was full of images and music, ranging from New Orleans’ jazz to Cajun tunes. Many of our evening events ended up being sold out and the whole town participated: elementary schools, retirement homes, local associations and many individual citizens.

A major factor behind the event’s success was the work of over 50 volunteers that were first involved in choosing the Festival’s theme in January.  The volunteers then worked to develop the program, create decorations, and welcome participants, performers and speakers – all with the idea of giving the Centre Rabelais a real Louisiana vibe.

The two weeks of the Festival transported participants far from Changé: discovering Cajun culture, dancing to New Orleans Jazz or to “Blues in the Bayou” for the kids, and enjoying the poetic and moving music of Leyla McCalla – unforgettable!   Festival goers also enjoyed the enthusiastic speaker Odile Rouet from the France-Louisiane Association (FL/FA) who shared insights on French Louisiana and Jean-Pierre Bruneau (FL/FA), who led a program on Cajun music that combined a concert, conference and his classic documentary film Dedans le Sud de la Louisiane.

adultes-dansant

Dancing Louisiana-style

Thanks to the help of teams from local school cafeterias, over 500 students enjoyed a “Louisiana Menu” (Cajun soup and jambalaya) while participating in a much awaited quiz led by facilitators from the Centre Rabelais!

The Festival’s closing meal saw almost 300 diners enjoying Louisiana specialties and dancing to music from two groups: ‘Mardi Gras” and “Bal de Maison”.  The menu featured a mint julep, shrimp gumbo, jambalaya, pecan pie and café brûlot – all enjoyed in a festive, warm and friendly setting.

The Festival may be over but all participants have great memories and a fond appreciation of Louisiana and of its culture  – it is in many ways a witness to shared roots and a bridge across the Atlantic.