Musique | Music

  • 20882129_1417567438319162_6260812134133429233_n

2017 l’année Blog France-Louisiane

France-Louisiana Blog 2017 in review

20 janvier, 2018|0 Comments

Janvier est pour tous le mois des bilans, quel est celui de notre blog France Louisiane ? Nous sommes heureux de vous présenter les faits marquants de l’année 2017 et quelques perspectives pour 2018.

En 2017, notre blog a balayé une sélection d’actions qui concrétisent la culture et les échanges qui lient nos deux territoires. La musique et la cuisine étaient présentes à l’Hôtel de Talleyrand en octobre quand l’Association a fêté son 40ème anniversaire.  Nos remerciements à l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique pour nous avoir accueillis dans cet endroit magique et historique.  Au cours de la soirée, le groupe Cajun Bélisaire, le NOLA French Connection Brass Band et le pianiste Victor Adelaide nous ont enchantés avec leurs différents rythmes.  Les bars louisianais Baton Rouge et Lulu White nous ont servis des cocktails délicieux et originaux sur le thème de la Nouvelle-Orléans – un complément idéal aux po-boys, gumbo et autres plats louisianais.

L’année était aussi consacrée aux beaux-arts.  En mars, nous avons visité l’Exposition Visages de la Nouvelle-Orléans de l’artiste Clémence Devienne. Nous avons aussi beaucoup apprécié l’exposition New Orleans, la Flamboyante à la SLOW Galerie, Paris en juillet avec ses 55 œuvres originales de jeunes artistes français.  Lors de notre fête d’anniversaire nous avons eu le plaisir d’accueillir Bernard Hermann et ses belles photographies de la Nouvelle-Orléans.  En décembre nous avons découvert l’œuvre époustouflant de l’artiste Robin Reynolds, une vaste œuvre panoramique sur la Nouvelle-Orléans Entre l’Enfer et le Paradis. 

Place au cinéma.  En juin, France-Louisiane était partenaire du […]

  • 11belisaire MG 1

France-Louisiane fête ses 40 ans

Celebration in Paris

25 novembre, 2017|0 Comments

Texte de/text by : Christian Esther, article publié dans/first published in Soul Bag magazine 
Photos © Alain Péronny, Jean Pierre Bruneau, Christian Esther

France-Louisiane a célébré son quarantième anniversaire dans les prestigieuses salles de Hôtel de Talleyrand, place de la Concorde, gentiment prêtées par l’ambassade des États-Unis. Créée en 1977, l’association (loi 1901) favorise l’amitié entre la Louisiane, l’Amérique francophone et la France, ceci au travers de voyages et de manifestations didactiques ou festives : la culture et la musique du sud des États-Unis y est toujours présente.

En entrant, nous sommes tout de suite accueillis par les belles photos de Bernard Hermann, prises dans les années 80 dans les quartiers noirs de La Nouvelle-Orléans, ainsi que les tableaux et dessins de jeunes artistes français de la Slow Galerie parisienne. Sans oublier la musique dansante du groupe cajun Bélisaire.

Puis le Nola French Connection Brass Band emmène les invités à travers les salles dans la tradition des orchestres second line. Souvent invité par les orchestres néo-orléanais de passage à Paris, comme le Hot […]

  • 20882129_1417567438319162_6260812134133429233_n

France-Louisiane fête ses 40 ans

40th birthday party in October

16 septembre, 2017|0 Comments

France-Louisiane célèbre son 40° anniversaire dans un lieu remarquable le vendredi 20 octobre 2017 de 18 à 21 h, 2 rue St Florentin, Paris 1er.  Soirée réservée aux adhérents et invités France-Louisiane.  Suivez l’actualité du programme sur notre page Facebook https://www.facebook.com/FranceLouisiane/

Pour cette célébration exceptionnelle nous vous proposons diverses activités, culturelles, musicales, gastronomiques et avant tout festives, comme à la Nouvelle-Orléans et en pays Cajun où l’on sait si bien « laisser les bons temps rouler ».   Cette soirée se passera à l’Hôtel de Talleyrand, un site marqué par l’Histoire, qui donne sur la place de la Concorde. il fut construit au 18° siècle pour Louis Phélypeaux, l’un des personnages les plus influents du règne de Louis XV. L’hôtel fut acheté par le gouvernement américain en 1947 qui a bien voulu nous prêter le premier étage de ce lieu prestigieux pour fêter le 40ème anniversaire de France-Louisiane.

Dès 18 h, vous serez accueillis en fanfare par le Nola French Connection Brass Band, formation de cuivres qui recrée le style si particulier des orchestres de rue de la Cité du croissant. En cheminant dans les salons historiques vous y rencontrerez le groupe Bélisaire avec accordéon, violon, guitare, ’tit fer et frottoir qui interprétera valses et two step du répertoire cajun. Un parcours artistique exceptionnel vous y attendra avec deux expositions : celle du photographe Bernard Hermann (qui sera présent) sur les quartiers noirs de la la Nouvelle-Orléans saisis durant les années 80 et celle, collective et picturale, de la […]

  • Capture

NOLA@Champs-Elysées Film Festival

New Orleans on the Champs-Elysées

11 juin, 2017|0 Comments

Projection de films, concerts, table ronde, exposition d’œuvres originales sur le thème de la Nouvelle-Orléans… Venez faire escale à La Nouvelle-Orléans dans le cadre du Champs-Elysées Film Festival (15-22 juin 2017) dont l’Association France-Louisiane est partenaire.

Grâce aux incitations fiscales, la Nouvelle-Orléans est devenue en une décennie le « Hollywood South » pour plus de 200 films et séries TV produits. Un développement cohérent avec la tradition cinéphile et culturelle de la ville, qui au fil des années a été le décor privilégié de mélodrames, films d’horreur et polars atypiques qui ont bouleversé les codes du genre en faisant l’histoire du cinéma. Il était donc nécessaire de présenter plusieurs regards en montrant les transformations historiques, sociales et architecturales depuis ces deux derniers siècles, du « quartier rouge » de Storyville dans « La Petite » jusqu’à la fantaisie post-apocalyptique des « Bêtes du Sud Sauvage ».  Et n’oublions pas « Le Princesse et la Grenouille » – avec la première princesse Disney afro-américaine.

Au-delà des récits filmiques, nous invitons aussi les festivaliers à découvrir les richesses musicales, artistiques et culinaire d’une ville qui ne cesse de se réinventer.

Films, concerts, roundtables, original artworks on the theme of New Orleans… all on the famed Champs-Elysées boulevard.   Come and enjoy some New Orleans flavor as part of the upcoming Champs-Elysées Film Festival (15-22 June 2017), an event of which we are one of the partners.

Thanks to tax breaks and an unbeatable cultural richness, New Orleans has become “Hollywood South” with more than 200 […]

  • Flame of New Orleans

La Louisiane au cinéma

Louisiana on the big screen

8 avril, 2017|0 Comments

Quel est votre film préféré tourné en Louisiane?  Bayous, pirates, vie de plantation, esclavage, aventuriers, naissance du jazz, Storyville, Bourbon Street… La Louisiane constitue une inépuisable source d’inspiration pour le cinéma. Inspirés par le Historic New Orleans Collection qui a présenté une exposition en 2014 sur ce thème, voici notre sélection  d’affiches et d’images de films tournés en Louisiane ou censés s’y dérouler.

Ce premier article porte des débuts du cinéma jusqu’aux années 50.  Les deux prochains articles porteront sur les fictions des années 60 à nos jours  puis sur les films documentaires.

1916 – Pour commencer, une curiosité: Tarzan of the Apes. Il y a cent ans cette année, Hollywood est allé tourner sa première version de Tarzan censée se dérouler en Afrique dans les bayous autour de Morgan City.

1929.  Evangeline.  L’adaptation filmée, et muette, du poème de Longfellow contant la déportation des Acadiens fut tournée -pour ce qui concerne le volet louisianais de l’histoire- près de Saint Martinville.

1938.  L’Insoumise.  La réponse » louisianaise » à Autant en Emporte le Vent » (qui se déroule en Georgie) avec, là encore, un très beau portrait de femme insoumise.

1938. The Buccaneer.  Le pirate Jean Lafitte en son royaume de Barataria vu par Cecil B. de Mille.

1941.  La Belle Ensorceleuse.  Une comédie réalisée par René Clair avec Marlène Dietrich dans le rôle d’un aventurière vers 1860. Entièrement tourné en studio à Hollywood.

1941. The Birth of the Blues.  L’un des premiers […]

  • big-chief-keelian-cdevienne

Visages de la Nouvelle-Orléans

Painted Faces of New Orleans

22 mars, 2017|0 Comments

Exposition Visages de la Nouvelle-Orléans à Aubervilliers, 6 avril – 3 mai, 2017. Fascinée par les traditions et rites artistiques de la Nouvelle-Orléans, Clémence Devienne s’est rendue en Louisiane au mois de janvier 2017 pour rencontrer ces hommes et ces femmes qui font vibrer la ville. Au fil de ses rencontres, avec Deacon, un chanteur et musicien de Rythm‘n’ Blues, Alfred Doucette, un célèbre Mardi Gras Indian qui porte fièrement sa coiffe de 70 kilos, Anita, l’une des « Baby Dolls » qui défilent en boas à plumes et robes de satin, et tant d’autres, Clémence a voulu saisir cette énergie artistique intense qui lie les habitants à la ville.

Les séances n’étaient pas toujours une partie de plaisir pour les sujets portraitisés comme pour l’artiste : Alfred Doucette a eu bien du mal à garder la pause quand la lourdeur de sa coiffe commençait à se faire sentir. Deacon John Moore, dont Clémence Devienne a voulu immortaliser le sourire inimitable, a souffert des zygomatiques pendant une séance qui s’est terminée tard dans la nuit. Il fallait peindre le plus de gens possible dans un temps limité, s’adapter à leurs emplois du temps et peindre quand ils le pouvaient.

Les portraits, pour lesquels Clémence Devienne se déplaçait systématiquement, étaient aussi l’occasion de pénétrer dans des mondes différents. Au cours de son séjour, Clémence Devienne a peint dans un studio de musique […]

  • 743px-1890RobinsonsBandCropped

100 ans de Jazz!

100 years of Jazz!

24 février, 2017|0 Comments

100 ans de Jazz!  Le 26 février marque le 100ème anniversaire de l’enregistrement du premier disque de jazz « Livery Stable Blues » par l’Original Dixieland Jass Band mais bien sûr le jazz n’est pas né un jour particulier ni même une année précise.

Ce qui est sûr c’est qu’il est apparu -peut-être dès 1895 avec la création de l’orchestre de Buddy Bolden- dans le seul endroit où le multiculturalisme était ancré dans le tissu social : la Nouvelle-Orléans.

Quelqu’un a écrit que c’est « la rencontre de l’éclat lumineux des cuivres européens et du roulement sombre des tambours africains, de l’éclair  et du tonnerre».  Exact ! C’est aussi l’association du ragtime et du blues, des marches des premiers brass bands, de quadrilles français, de biguines antillaises combinés à quelque chose de nouveau : l’improvisation polyphonique collective avec spontanéité et vitalité et une relation particulière au tempo que l’on appelle swing.

Ferdinand « Jelly Roll » Morton, né Lamothe, a dit : Il est évident, sans contestation possible, que la Nouvelle-Orléans est le berceau du jazz » ajoutant, car il ne manquait pas d’air « et il se trouve que je l’ai inventé en 1902 »

Le jazz n’est évidemment pas une invention. Il est vivant, il grandit, il meurt, il renait, ll change. Avec lui, les gens se sentaient libres et vivants et ils ont dansé pour la naissance de cette musique américaine. Et personne ne l’a jamais aussi bien joué qu’à la Nouvelle-Orléans, ville jubilatoire par excellence.

Sunday February 26 2017 is the 100th anniversary of the recording of […]

  • Parade 1

NOLA Fest France

France Party NOLA style

10 février, 2017|0 Comments

Mardi Gras!  C’est la première fois depuis bien des années que nous allons manquer le Mardi Gras de la Nouvelle Orléans. Cependant, grâce aux efforts de Basile Pachkoff et de ses associés, nous pourrons participer au Carnaval de Paris http://www.carnaval-paris.org/ le dimanche 26 février 2017. Nous allons défiler dans La Promenade du Boeuf Gras, une parade traditionnelle du Carnaval datant de 1512, qui avait disparu en 1953, et qui fête aujourd’hui le 20e anniversaire de sa réhabilitation.

Le thème de cette année est « La Ronde des fruits et légumes autour du monde ». Nous allons nous réunir pour confectionner nos costumes et vous pourriez faire de même ! La parade est gratuite. Venez entre amis, en famille, mais surtout costumés ! Nous invitons toutes les personnes en France qui ont expérimenté le Mardi Gras en Louisiane à venir nous rejoindre à la Promenade du Boeuf gras, le 26 février prochain pour apporter cet esprit si spécifique de la Nouvelle Orléans dans les rues de Paris, et commencer les préparations des prochains Krewes pour la saison du Carnaval 2018.

A la Nouvelle Orléans, ma femme et moi-même commençons traditionnellement les préparations de notre carnaval autour du mois d’octobre. Nous construisons, peignons et décorons des chars très divers. Certains sont de gigantesques semi-remorques décorés et tirés par des tracteurs, d’autres des machines très inventives tractées en vélo ou à la main, en passant par toute sorte de véhicules modifiés et améliorés.  Pour réaliser ces chars, nous rencontrons tout type de personnes à […]

  • Festival-International-Logo_658x370

2016 l’année Blog France-Louisiane

France-Louisiana Blog 2016 in review

27 décembre, 2016|0 Comments

Décembre est pour tous le mois des bilans, quel est celui de notre blog France Louisiane-Franco Américanie ? Nous sommes heureux de vous présenter les faits marquants de l’année 2016 et quelques perspectives pour 2017.

En 2016, notre blog a balayé une sélection d’actions qui concrétisant la culture et les échanges qui lient nos deux territoires. La musique et le cinéma bien sûr, Jean-Pierre Bruneau a pris sa plume de reporter pour raconter le 11ème Festival Cinema on the Bayou à Lafayette et du Festival international de Louisiane. Le Festival « CHANGE d’Air » et ses 10 jours louisianais dans le centre culturel de cette ville. L’arrivée en France des étudiants de Louisiana State University et le voyage des Ardennais chez leur cousins en Louisiane ont fourni d’autres sujets intéressants.

L’histoire s’est imposée au fil des expositions comme « l’événement Lafayette » cet été en Haute Loire, les Journées du patrimoine, occasion de rappeler l’aventure des Créoles louisianais à Paris, et la découverte du tableau « Seine et Mississipi » qui a intégré les collections du Petit Palais. Novembre fut l’occasion de raconter l’histoire du « Thanksgiving » si cher à nos amis américains.

Mais notre blog n’oublie pas de répondre à vos questions : conseils pour préparer un voyage en Louisiane, présentation de notre offre de conférences sur la Louisiane et quelques idées sur la cuisine avec […]

  • group-musical-change

Festival CHANGE d’AIR Louisiane

Louisiana Festival in Changé

9 décembre, 2016|0 Comments

Texte: Claire Guinchard, Centre Socioculturel François Rabelais
Photos: Centre Socioculturel François Rabelais

Porté par le Centre Socioculturel François Rabelais, situé à Changé, près du Mans, le 26e Festival CHANGE d’AIR a proposé en novembre dernier plus de 10 jours de concerts, de spectacles et d’animations autour de la Louisiane et la Nouvelle Orléans !

L’Association France-Louisiane était partenaire du Festival

« Et le public fut au rendez-vous : plus de 3650 spectateurs (dont 1500 scolaires) soit le record de fréquentation depuis que le Festival existe » se réjouit Steve Belliard, coordinateur culturel et programmateur du Festival. « Dès l’annonce du thème du Festival, en janvier nous avons senti un réel engouement pour la Louisiane ! Chacun avait en tête des images ou des sons entraînants entre le Jazz New-Orleans ou la musique Cajun. Ainsi de nombreuses soirées ont vite affichées complet, et des Ecoles Maternelles à la Maison de Retraite, les associations locales ou les habitants, c’est toute la Ville qui est partie le temps d’une semaine, le long des grands bayous de Louisiane ».

Un succès dû en grande partie à la forte participation de l’équipe d’une cinquantaine de bénévoles fortement investie dès le choix du thème du Festival en janvier, puis pour réfléchir ensemble sur l’élaboration de cette semaine thématique, puis pour décorer, accueillir le public, les artistes, les intervenants et donner ainsi au Centre Rabelais un air de Louisiane.

Ces deux semaines de Festival ont emporté le public bien loin de Changé, et ont permis de découvrir une culture Cajun méconnue, de swinguer aux rythmes du Jazz […]

  • bienvenu-a-jennings

Des Ardennes à la Louisiane

Ardennes to Louisiana

10 novembre, 2016|0 Comments

texte: Claude Dufeux, Responsable de la Délégation régionale de FL/FA Champagne-Ardenne

C’est une étape du jumelage entre deux villes : Jennings (LA) et Baâlons dans les Ardennes qui a fait naître ce voyage. Les Louisianais venus en France en 2013 ont à leur tour accueilli leurs « cousins » français en octobre 2016 : une trentaine d’adhérents de FL/FA à laquelle la chaîne  TF1 a délégué deux reporters de l’émission Reportages Découverte.

L’origine de ce jumelage est, il y a 133 ans, l’émigration en Louisiane où il faisait fortune dans le pétrole, du jeune ardennais Eugène Houssière. Il y fit souche et fit venir quelques compatriotes de sa région.  Voir notre article blog 2015. C’est pourquoi l’association FL/FA Champagne-Ardenne avait pour volonté d’associer les communes de Vendresse et de Bairon et ses environs – Les Alleux à ce jumelage.

Les «cousins», dont la visite est annoncé par la presse locale, sont invités à une première réception chez Sandra Houssière Patin, fille d’Ernest Arthur Houssière et Virginie Lee Hérald y ont rencontré de nombreux membres de la famille Houssière venus parfois de très loin : Texas, Californie etc…

Un moment de recueillement dans le cimetière de Jennings sur les tombes des ancêtres ardennais morts en Louisiane a précédé en soirée dans le grand jardin de Steve et Michelle Gunnell, au bord de la piscine, une dégustation de cochon de lait grillé à la mode louisianaise au son d’un orchestre cajun.

Le jour suivant, le groupe a pu visiter le bayou « Nez piqué » et partager […]

  • view-of-seine-adj

France-Louisiane Congrès 2016

FL/FA in Paris

28 octobre, 2016|0 Comments

Après un congrès 2015 à Bordeaux très réussi, le 39° Congrès de FL/FA a démarré le 21 octobre par un déjeuner convivial dans les anciens chais de Bercy Village. Ensuite une visite aux Musée des Arts Forains tout proche, a permis de découvrir que ces manèges et autres attractions du XIX° siècle,  étaient effectivement un art, art du trompe-l’œil, art de la démesure souvent, art de l’enchantement toujours.

Le samedi matin c’est dans le petit train d’ « Another Paris » que les congressistes se sont promenés dans l’histoire du Quartier Latin, de ses premières universités, du destin tragique d’Abélard, de la rue Saint-Jacques qui rappelle que Lutèce fut une colonie romaine, des ruelles pittoresques qui ont échappé aux travaux du Baron Haussmann et de mai 68 qui leva les pavés du Boulevard Saint-Michel.

Après-midi studieuse sur le bateau « Tivano », consacrée à l’Assemblée Générale de FL/FA, des exposés des délégués régionaux et des différentes commissions qui animent la vie associative ont raconté les conférences, les voyages aux USA, l’animation territoriale présente dans les centres culturels ou les collèges, les nouveaux outils de communication. Les projets exposés pour 2017 ont montré le dynamisme de FL/FA.

Après le travail, une promenade en bateau avec apéritif pour admirer Paris vu de la Seine. La Conciergerie, le Louvre, l’Institut de France, Notre Dame, la Tour Eiffel, cette croisière fut aussi l’occasion d’une promenade à travers les siècles. Nell Young venue de la Nouvelle-Orléans a fait part des dernières nouvelles de la Louisiane, évoquant un projet […]

  • 14642092_1114161888659720_6698399152426961990_n

Festival la Louisiane et la Nouvelle Orléans, 10-19 novembre

15 octobre, 2016|0 Comments

photos du Centre François Rabelais et texte de Claire Guichard

Du 10 au 19 novembre prochain la 26eme édition du Festival CHANGE d’Air proposera une programmation exceptionnelle autour de « la LOUSIANE et La Nouvelle Orléans ».

Un événement porté par le Centre Socioculturel François Rabelais, qui fédère chaque année les associations locales, les écoles, les habitants et une soixantaine de bénévoles autour de cette semaine festive et culturelle aux couleurs de la Louisiane.

Le Festival c’est 9 jours d’animations, de concerts avec Le Jazz endiablé des « Sassy Swingers », le Folk Blues de Leyla Mc Calla (venue tout droit de New-Orleans – Louisiane), le « Blues dans le Bayou » des HoneyMen pour le jeune public, mais aussi du Cinéma, des spectacles, des expositions, des conférences autour des origines francophones de la Louisiane, un salon de Musique autour de la Musique cajun, sans oublier le Repas-Bal cajun à l’image des traditionnels « fais-do-do » !

Un événement soutenu et élaboré en partenariat avec l’association France-Louisiane (FL/FA) Val de Loire.  Participation de deux Conférenciers de l’Association France-Louisiane.  Odile ROUET le mercredi 16 novembre à 20:30 sur « La Louisiane Française » et projection du documentaire « Dedans le Sud de la Louisiane » en présence du réalisateur, Jean Pierre BRUNEAU, le vendredi 18 novembre à 20:30.

Toutes les infos, les détails à retrouver sur le blog du Festival : www.festivalchangedair.blogspot.fr et sur le site du centre Rabelais : www.lerabelais.org.

From November 10-19, the 26th annual CHANGE d’Air Festival will feature an exceptionally rich program on the theme of Louisiana and New Orleans.

The Festival is coordinated by the Centre Socioculturel François Rabelais which brings […]

  • Sweet Crude Facebook image

Sweet Crude « en français »

Nola rocks in French

21 mai, 2016|0 Comments

text by Jean-Pierre Bruneau
photos by Sweet Crude

Le meilleur groupe de rock de la Nouvelle-Orléans chante en français !  Tout juste récompensé du prix «meilleur groupe de rock» aux Big Easy Awards de la Nouvelle-Orléans, le groupe Sweet Crude avec des noms de musiciens comme Marceaux, Arceneaux et Chachère décline une musique très contemporaine : « Etant donné nos influences, nous faisons de la pop music mais nous chantons beaucoup en Français de Louisiane pour montrer que la langue est toujours bien vivante et qu’elle sonne parfaitement dans n’importe quel genre » déclare leur parolier Sam Craft.

Pour plus d »information voir leur page Facebook  https://www.facebook.com/SweetCrudeBand?fref=ts

« Nos grands-parents ont appris le Français mais nos parents ont omis de s’en servir pour communiquer alors je pense que c’est à nous de préserver cette tradition. C’est formidable qu’il y ait tant de groupes cajuns en Louisiane et nous voulons faire la même chose avec notre propre musique ».Sweet Crude Super Vilaine album cover

Voir la vidéo de leur passage au New Orleans Jazz Fest 2016 https://www.youtube.com/watch?v=_qQnbfAJxEA

Sweet Crude se produira aux Francofolies de Montréal le 11 juin prochain.

Nola’s best rock band like to sing in French!  Fresh off being named « Best Rock Band » at the Big EasyAwards, the band Sweet Crude boasting surnames like Marceaux, Arceneaux, and Chachere, seeks to reconnect with their lineage in the context of contemporary music : « We’re making the pop music that we’d otherwise come up with […]

  • Festival-International-Logo_658x370

Festival International de Louisiane

Lafayette is rocking!

22 avril, 2016|0 Comments

Photos from Festival International de Louisiane

article by Jean-Pierre Bruneau

Le Festival International de Louisiane http://festivalinternational.org/?lang=fr qui se tient à Lafayette en plein-air chaque dernier week-end complet d’avril est l’événement artistique francophone majeur des Etats-Unis. Entièrement gratuit, il célèbre l’héritage culturel du sud de la Louisiane où se font sentir des influences françaises, africaines, caribéennes et hispaniques. En 2015, 400 000 spectateurs y assistèrent et cette année il regroupe sur six scènes, 60 artistes ou groupes des USA (dont beaucoup de locaux), du Canada, d’Amérique du Sud et bien sûr du monde francophone dont le chanteur Charlélie Couture (de Nancy), le groupe  Lo’Jo (d’Angers), la fanfare Tarace Boulba (de Montreuil), le percussionniste Dédé Saint Prix (de Martinique), les chanteurs Alpha Blondy (de Côte d’Ivoire), Daby Touré (de Mauritanie), Degrès (de Guadeloupe), sans oublier le retour de la formation des Tambours du Burundi qui fascina les spectateurs du premier festival international, Il y a trente ans.

Trois des personnalités fondatrices de l’événement se souviennent et témoignent : pour Philippe Gustin, qui dirigeait alors le CODOFIL (Conseil pour le développement du Français en Louisiane) « il s’agissait de créer une sorte de « grand-messe » culturelle, musicale et francophone, rassemblant toutes nos ressources afin de présenter des spectacles dans les meilleures conditions techniques et dans un environnement urbain ».  Président fondateur du festival, Herman Mhire pensait que « l’organisation d’un événement de classe mondiale offrait le potentiel pour positiver l’état d’esprit de notre communauté, inspirer et éduquer nos concitoyens et servir au développement économique par le biais du tourisme culturel. » Enfin, Phil Lank estime que « cette réussite doit beaucoup au soutien de l’ACCT (Agence de […]

  • RoyalFlrBalcony

La Louisiane sujet recherché

Louisiana is hot in France!

2 avril, 2016|0 Comments

photograph of St Louis Cathedral: New Orleans Convention and Visitors Bureau
photograph of Royal Street: Ray Baker photography

Beaucoup de nos lecteurs savent déjà que La Nouvelle Orléans va fêter le tricentenaire de sa fondation en 2018 et de nombreux d’entre eux organisent déjà des évènements didactiques ou festifs centrés sur la Louisiane et sa ville symbolique.

Dans le cadre de sa mission de favoriser la coopération culturelle entre les francophones des deux continents en faisant connaître la Louisiane et l’Amérique francophone dans notre hexagone,  France-Louisiane Franco-Américanie (FL/FA) est sollicitée pour porter conseil et intervenir sur des thèmes variés qui reflètent la palette culturelle de cet Etat. Son histoire à travers le peuple acadien ou les tribus indiennes, la vie des plantations, sa colonisation française puis sa vente par Bonaparte, la variété de ses formes musicales : jazz, zydeco, blues, gospel, rhythm n’ blues, sa géographie chamarrée, des bayous au vaste delta du Mississipi, mais aussi sa cuisine typique et conviviale, le carnaval…

Speakers

FL/FA propose des conférences d’une durée maximum d’1 H 30 qui s’adressent à des adultes ou adolescents pas nécessairement initiés. Elles peuvent être organisées dans toute la métropole.  Elles permettent aux participants de découvrir l’originalité de cet Etat de l’Amérique, et aussi de redécouvrir l’histoire de France, le rôle des rois, du Consulat et de ceux qui ont participé à l’indépendance américaine comme le Général La Fayette

Pour savoir plus sur nos conférences, nous vous invitons à visiter notre blog http://france-louisiane-blog.org/speakers/

Many of our readers already know that the 300th anniversary of the founding of New Orleans will be the occasion of much […]

  • Visting Oak Alley

2015 l’année Blog France-Louisiane

2015 Blog Highlights

16 janvier, 2016|0 Comments

Lancé en avril 2015, l’objectif du blog de l’association France-Louisiane Franco-Américanie (FL/FA) est de rassembler les français passionnés de Louisiane et les Américains francophiles autour de centres d’intérêts communs et conformes aux objectifs de l’association : les échanges culturels et amicaux entre ces deux territoires et la francophonie en Amérique du Nord. Très vite et grâce à nos conseillers tant en France qu’en Louisiane, le blog reflète la vitalité des échanges culturels France – Louisiane.  Nous sommes heureux de vous présenter les faits marquants de l’année 2015 et des perspectives pour 2016.

L’année 2015 fût très riche : Un spectacle amérindien jazz Greyhawk Perkins et le Mezcal Jazz Unit au Mona Bismarck American Center en janvier, un prix de l’Académie Française au poète louisianais Kirby Jambon pour son oeuvre Petites Communions en février, la visite des groupes d’étudiants louisianais de Louisiana State University  et du Centenary College et la publication de plusieurs livres et albums dont  Les sources du zydeco et Lead Belly’s Gold ont tous fourni des sujets passionnants pour notre Blog.

Le blog nous a aussi permis de partager quelques contributions de l’association FL/FA à ces échanges culturels.  En plus des conférences sur la Louisiane ou la musique proposées par les conférenciers FL/FA, nous avons pu applaudir en février Bryan Hymmel , ténor néo-orléanais, lors de sa visite à Paris pour lancer son nouvel album Héroïque en janvier, célébrer le don du fonds documentaire FL/FA à la Sorbonne en juin, et contribuer à plusieurs évènements grands publics dont Saveurs & Savoirs du Monde à Paris en avril et les Nuits […]

  • image

Bons Temps Roulés

Good Times Rolled

7 janvier, 2016|0 Comments

Photos: Bernard Hermann, Bons temps roulés, Albin Michel 2015

Bons Temps Roulés est une histoire : celle des  communautés noires au début des années 80 avant l’ouragan Katrina. Bernard Hermann nous entraine à la découverte de ces vies dures, délurées et souvent joyeuses, dans cette « Big Easy » où les descendants d’esclaves écrivent leur nouvelle histoire.

Riche de 170 images en noir et blanc prises entre 1979 à fin 1982, c’est un voyage visuel inédit.  « Bons Temps Roulés » peut aussi se découvrir en musique. Une centaine de chansons de musiciens de la Nouvelle-Orléans sont accessibles en streaming, via un flash code imprimé sur l’une des premières pages.

En janvier 1979, Bernard Hermann, ancien grand reporter au quotidien France-Soir, ouvre ses objectifs dans la ville ville natale de sa grand-mère. Il va pénétrer au cœur des quartiers du Back O’Town, essentiellement à Trémé, aussi dans les 7e et 9e districts, et dans les ‘projects’, l’équivalent américain des cités HLM, répondant aux savoureux noms de « Désir » ou « Iberville ».  C’est la Nouvelle Orléans que les touristes ne visitent pas.

Les photos sont  légendées d’un texte écrit après Katrina par le photographe, prenant alors conscience de l’importance de clichés « sur une période vraiment terminée« . « C’est une ville qui a beaucoup de charme, mais une ville très dure », a confié à l’AFP ce témoin privilégié d’une époque révolue.

Préfacé par Sylvain Tesson, ce livre de 258 pages a été publié n novembre 2015 aux Etats-Unis par University of Louisiana at Lafayette Press http://www.ulpress.org/catalog.php?item=184 en même temps qu’en France par Les éditions Albin Michel […]

  • image

Aux sources du Zydeco

Zydeco roots

30 décembre, 2015|0 Comments

texte: Jean-Pierre Bruneau

Les sources du zydeco / zarico avec Clifton Chenier, Boozoo Chavis, Amédée Ardoin, Alphonse « Bois-Sec »Ardoin, Canray Fontenot, Bee Fontenot, Clarence Garlow, Lightnin’ Hopkins et de rares enregistrements anciens des pères fondateurs de cette grande musique louisianaise (et texane). C’est de la bombe !

Viens de sortir en septembre chez Frémeaux & Associés http://www.fremeaux.com/

Le zydeco est le fruit de la rencontre unique entre le blues et les musiques créoles et cajuns issues des populations noires francophones de Louisiane.

Né dans les bayous, dans des zones recluses et inhospitalières, le zydeco est le formidable folklore d’une culture minoritaire aux États-Unis, longtemps menacée d’extinction. Irrésistible, dansante, dynamique, chaleureuse, épicée et plus vivante que jamais, cette musique métisse mérite désormais sa place dans le panthéon des grandes traditions musicales populaires américaines. Jean Buzelin en retrace toute l’histoire à travers les meilleurs et quelques très rares enregistrements et un livret documenté et illustré de 40 pages.

Just out last September on the Frémeaux & Associés label ttp://www.fremeaux.com/.   A wonderful immersion in the roots of zydeco/zarico featuring Clifton Chenier, Boozoo Chavis, Amédée Ardoin, Alphonse « Bois-Sec » Ardoin, Canray Fontenot, Bee Fontenot, Clarence Garlow, Lightnin’ Hopkins and a lot of less known founding fathers of this great Louisiana/Texas music.
It rocks!

Zydeco is the fruit of the unique encounter between the blues and the Creole/Cajun music of the Black French population of Louisiana.

Born in the bayous in hidden, inhospitable regions, zydeco is the magnificent folk music of a minority culture in the USA that was long threatened with extinction. Irresistibly dancing and dynamic, with […]

  • Bryan_Hymell ph Dario Acosta -5879 resize

Bryan Hymel

Opera’s Rising Star

18 décembre, 2015|0 Comments

photos by Dario Acosta, provided by Warner Music

Une des étoiles montantes du monde de l’opéra, Bryan Hymel (http://bryanhymel.com/) a suivi un parcours exceptionnel qui en fait un artiste très apprécié par le public français.  Enfant, c’est comme trompettiste de jazz que ce natif de la Nouvelle Orléans a été initié à la musique; adolescent il apprend le piano puis sa voix se révèle. Diplômé de Loyola University de la Nouvelle Orléans, il intègre la troupe de l’Opéra de la Nouvelle Orléans, est lauréat de concours vocaux prestigieux aux Etats-Unis. A 20 ans, l’Académie d’Art Vocal de Philadelphie lui ouvre ses portes.

Bryan se découvre assez vite un rapport singulier avec le répertoire français : la tessiture de sa voix aux aigus exceptionnels pour un ténor lui offre une capacité rare d’interprétation des rôles lyriques francophones. En 2012, il remplace dans le rôle d’Enée (Les Troyens – H. Berlioz) deux ténors empêchés au Metropolitan et à Covent Garden et se fait remarquer des mélomanes. Les engagements prestigieux se succèdent avec les rôles les plus difficiles du répertoire français dont le rôle de Don José (Carmen – G. Bizet). Les critiques saluent unanimement sa formidable performance dans ces rôles francophones réputés rudes, la liant souvent à ses origines acadiennes.

Bryan se produit pour la première fois en décembre 2015 à l’Opéra National de Paris où il interprète le Faust de la Damnation (H. Berlioz) à guichet fermé.  En 2016, il sera sur scène avec son épouse Irini Kyriakidou aux Théâtre des Champs-Elysées le 17 février,  à l’Opéra National […]