Après un congrès 2015 à Bordeaux très réussi, le 39° Congrès de FL/FA a démarré le 21 octobre par un déjeuner convivial dans les anciens chais de Bercy Village. Ensuite une visite aux Musée des Arts Forains tout proche, a permis de découvrir que ces manèges et autres attractions du XIX° siècle,  étaient effectivement un art, art du trompe-l’œil, art de la démesure souvent, art de l’enchantement toujours.

nell-young-et-gm-braud

N. Young et G.-M. Braud

Le samedi matin c’est dans le petit train d’ « Another Paris » que les congressistes se sont promenés dans l’histoire du Quartier Latin, de ses premières universités, du destin tragique d’Abélard, de la rue Saint-Jacques qui rappelle que Lutèce fut une colonie romaine, des ruelles pittoresques qui ont échappé aux travaux du Baron Haussmann et de mai 68 qui leva les pavés du Boulevard Saint-Michel.

Après-midi studieuse sur le bateau « Tivano », consacrée à l’Assemblée Générale de FL/FA, des exposés des délégués régionaux et des différentes commissions qui animent la vie associative ont raconté les conférences, les voyages aux USA, l’animation territoriale présente dans les centres culturels ou les collèges, les nouveaux outils de communication. Les projets exposés pour 2017 ont montré le dynamisme de FL/FA.

Après le travail, une promenade en bateau avec apéritif pour admirer Paris vu de la Seine. La Conciergerie, le Louvre, l’Institut de France, Notre Dame, la Tour Eiffel, cette croisière fut aussi l’occasion d’une promenade à travers les siècles. Nell Young venue de la Nouvelle-Orléans a fait part des dernières nouvelles de la Louisiane, évoquant un projet de création d’une « Maison de France » à la Nouvelle-Orléans, lieu où se regrouperont plusieurs organisations œuvrant à la coopération Franco-Louisianaise.

poumy-arnaud-band

Groupe Poumy Arnaud

Un dîner festif à bord a conclu ce 39° Congrès. L’orchestre  Poumy Arnaud avec Mr Arnaud, batteur du grande clarinettiste de la Nouvelle-Orléans Sidney Bechet, qui s’installe à Paris à partir de 1949, a accompagné la soirée avec des grands classiques du jazz dont le grand morceau «Petite Fleur » au plus grand plaisir des congressistes.  Vous pouvez l’entendre en version originale.

2017, l’année de l’arrivée du jazz en France,  sera aussi l’année du 40° anniversaire de l’association FL/FA. D’ores et déjà un groupe de travail réfléchit aux différentes festivités qui allieront culture et divertissements le tout dans l’esprit de favoriser les échanges entre la France et l’Amérique et de son héritage français.

Following a very successful  2015 Annual General Meeting in Bordeaux, the 39th AGM of the FL/FA Association kicked off on October 21st with a dinner in the former wine warehouses at Bercy Village.  After lunch, a visit to the Musée des Arts Forains, celebrating fairground arts such as merry-go-rounds with their magical, sometimes over-the-top, but always enchanting artistic ideas.

Saturday morning featured a trip in the little train of « Another Paris » which allowed participants to discover the Latin Quarter, some of Europe’s earliest universities, the tragic destiny of Abélard, signs of the Roman occupation, picturesque small streets and alleys that escaped Baron Haussman’s reorganization of the Paris cityscape and a reminder that Boulevard Saint-Michel’s paving stones took part in the events of May 1968.

Saturday afternoon was a studious time for participants at the Annual General Meeting on the Tivano boat moored between the Pont Bir-Hakeim and the Pont de Grenelle.  During the AGM, participants heard from the Regional Delegations and Commissions that are responsible for the external conferences, trips, support of community and cultural centers across France and for FL/FA’s communication platforms.  New projects announced for 2017 illustrated the dynamism of FL/FA.

After work came fun starting with a boat tour and aperitif combined with admiring Paris from the Seine. The Conciergerie, the Louvre, the Institut de France, Notre Dame, the Tour Eiffel: the cruise was a journey through several centuries of history.  Mrs Nell Young, who had just arrived from New Orleans in the morning, shared  some news from Louisiana.   One item met with enthusiastic applause – a project is underway to create a France House in New Orleans that would provide a home for several organisations focused on Franco-Louisiana cooperation.

diner-flfa

Dinner on board the Tivano

A delicious dinner provided a great ending to this 39th annual general meeting. Throughout the evening the Poumy Arnaud band set the tempo, led by Mr Arnaud himself, the drummer for the great New Orleans’ clarinetist Sidney Bechet, who settled in Paris in 1949. Participants enjoyed many Bechet classics including « Petite Fleur » You can listen to it in the original version.

2017 marks 100 years since Jazz arrived in France.  It is also the 40th anniversary of the France-Louisiane Franco-Américanie Association. A team is already working on activities that mix culture and entertainment – all in the spirit of strengthening cultural exchange between France, Louisiana and North Americans of French heritage.