Les articles récents | Recent posts

  • big-chief-keelian-cdevienne

Visages de la Nouvelle-Orléans

Painted Faces of New Orleans

22 mars, 2017|0 Comments

Exposition Visages de la Nouvelle-Orléans à Aubervilliers, 6 avril – 3 mai, 2017. Fascinée par les traditions et rites artistiques de la Nouvelle-Orléans, Clémence Devienne s’est rendue en Louisiane au mois de janvier 2017 pour rencontrer ces hommes et ces femmes qui font vibrer la ville. Au fil de ses rencontres, avec Deacon, un chanteur et musicien de Rythm‘n’ Blues, Alfred Doucette, un célèbre Mardi Gras Indian qui porte fièrement sa coiffe de 70 kilos, Anita, l’une des « Baby Dolls » qui défilent en boas à plumes et robes de satin, et tant d’autres, Clémence a voulu saisir cette énergie artistique intense qui lie les habitants à la ville.

Les séances n’étaient pas toujours une partie de plaisir pour les sujets portraitisés comme pour l’artiste : Alfred Doucette a eu bien du mal à garder la pause quand la lourdeur de sa coiffe commençait à se faire sentir. Deacon John Moore, dont Clémence Devienne a voulu immortaliser le sourire inimitable, a souffert des zygomatiques pendant une séance qui s’est terminée tard dans la nuit. Il fallait peindre le plus de gens possible dans un temps limité, s’adapter à leurs emplois du temps et peindre quand ils le pouvaient.

Les portraits, pour lesquels Clémence Devienne se déplaçait systématiquement, étaient aussi l’occasion de pénétrer dans des mondes différents. Au cours de son séjour, Clémence Devienne a peint dans un studio de musique de l’université de Loyola, chez un barbier, dans les locaux de l’association « The Neighborhood Story Project », dans les bureaux du « Off Beat Magazine », etc. La spécificité de chaque séance se reflète dans les choix des couleurs ou de la technique. Le pastel fait ressortir Dappa, un musicien hip-hop dan l’environnement du studio de musique de Loyola. Les perles brodées sur la toile représentant Alfred Doucette font écho aux gigantesques costumes colorés qui s’amoncellent dans l’appartement de celui qu’on appelle le « Big Chief ».

Réalisés au cours d’un séjour de trois semaines en janvier 2017, les portraits, une trentaine au total, sont à la fois un hommage aux habitants et une porte d’entrée dans le monde néo-orléanais. Ils sont exposés au Grand Bouillon, un lieu artistique et de débats et échanges à Aubervilliers, du 6 avril au 3 mai. Le vernissage a lieu le 6 avril à partir de 19h.

A propos de l’artiste: Diplômée des Arts Déco de Paris, Clémence Devienne peint depuis l’enfance mais d’autres projets l’ont un temps éloignée des pinceaux. Depuis quatre ans, elle y consacre le plus de temps possible dans son atelier d’Aubervilliers.  Son médium de prédilection, le portrait, lui permet de rencontrer des gens de tous les horizons et, au cours de séances de pause qui peuvent durent plusieurs heures, de nouer un véritable échange.

Exhibition Visages de la Nouvelle-Orléans  in Aubervilliers, April 6th – May 3rd, 2017. Fascinated by the traditions and artistic pathways of New […]